Préparation aux examens de la Faculté de droit Dans un mois – The Legal Duchess

Joyeux Halloween!
Je suis actuellement habillée en Elle Woods, portant notamment un Chihuahua en peluche, parce que j’ai réalisé que c’était ma dernière chance de le faire en tant qu’étudiante en droit et soyons honnêtes, Elle Woods est notre reine.

Je me suis inscrit pour mon dernier semestre hier, donc toute cette histoire de graduation / de prise de barre devient réelle. Aussi, je me sens super rajeuni après un week-end avec de bons amis et parce que quelques gros projets sont enfin hors de mon assiette. Cependant, j’ai également réalisé soudainement et de manière désagréable que les examens finaux sont dans environ un mois. Au cours de mon année 1L, c’est à cette époque du semestre que j’ai eu une nouvelle crise parce que je ne comprenais pas comment me préparer aux examens finaux, le mot qui me décrivait me terrifiait et je ne comprenais toujours pas comment surmonter la courbe de la faculté de droit.
Maintenant que je suis 3L, j’ai l’impression d’avoir établi un plan solide pour me préparer et réussir aux examens finaux de la faculté de droit et ils me stressent un peu moins (accent sur un peu). Je ne vais pas dire que je suis un étudiant en droit, mais j’ai trouvé un moyen d’étudier plus intelligemment et non plus dur, d’obtenir des notes respectables et de m’éloigner des examens en me sentant comme si j’avais fait de mon mieux sans me brûler.
Vous voulez savoir comment je fais? Eh bien, tout commence environ un mois avant les examens finaux.
Établissez un calendrier et des délais
Alors que ma préparation aux examens commence un mois avant les examens, mon processus de préparation aux examens commence le premier jour de classe car c’est à ce moment-là que je détermine mes dates d’examen, puis un retour en arrière à partir de là pour décider du temps d’étude dont j’ai besoin et que je peux avoir pour chaque examen. Cela varie chaque semestre. Certains semestres, je n’ai que quelques jours entre les examens, donc je dois faire en sorte que cela fonctionne. D’autres semestres, mes examens sont plus étalés afin que je puisse accélérer mes études un peu plus lentement. Une fois que je sais combien de temps d’étude j’ai besoin / dont j’ai besoin, je fixe une « date d’échéance des grandes lignes » – il ne s’agit essentiellement que d’une date limite que je souhaite que mon plan soit complété et qui sert également de jour de départ pour l’étude des examens hardcore. Je fixe également une date limite pour que mes cartes de notes soient complètes car mon contour et mes cartes de notes sont mes principaux outils d’étude pour les examens.

La raison pour laquelle j’ai défini cela au début est que je ne stresse pas à ce sujet plus tard. Cela m’aide également à planifier et à suivre le semestre car j’ai un délai à respecter.
À environ un mois de la finale, je fais un programme d’études d’un mois. Cela comprendra tout ce que j’ai à remplir avant les examens ainsi que mes délais et mon plan d’étude pour les examens: papiers à rédiger, grandes lignes, cartes de notes, examens de pratique, questions pratiques, rencontres avec les professeurs, etc. Voici un exemple pour ce semestre:

Comme vous pouvez le voir, j’ai tous mes délais et mes plans d’étude établis au jour le jour. Je l’accroche au-dessus de mon bureau et j’essaie très fort de m’y tenir.
Respectez l’horaire
J’ai expliqué pourquoi et comment j’ai défini mon horaire et l’étape suivante consiste à le respecter. J’aime faire des listes de contrôle pour ma journée et j’essaie très fort de ne pas me coucher avant de l’avoir terminée pour la journée. Les objectifs de l’étude en font partie.
En travaillant à respecter les délais que je m’étais imposés, j’répartissais la charge de travail et je m’efforçais régulièrement de compléter les grandes lignes et les cartes de notes. Comme vous pouvez le voir sur le calendrier d’étude ci-dessus, j’ai un ensemble spécifique de choses que je veux terminer chaque jour et il est impératif pour mon processus de m’y tenir et de faire ce dont j’ai besoin chaque jour. Par exemple, le 18 novembre, je veux travailler sur mon document de séminaire, travailler sur ma note de détermination de la peine pour mon cours de simulation et passer du temps à décrire la compétence en matière de procédure civile. Avoir tout planifié et écrit m’aide à rester sur la bonne voie et à le terminer.
Répartissez la charge de travail dans le temps
En établissant un calendrier d’étude par mois, je suis en mesure d’étaler la charge de travail afin de ne pas être submergé la semaine précédant les finales. Si j’attends une semaine ou deux avant les examens finaux pour commencer à me préparer, je serai submergé. Espacer le travail le rend plus facile à gérer et moins stressant. Croyez-moi, vous ne voulez pas passer toute votre pause de Thanksgiving à décrire (est-ce que mon année 1L et je ne le suggère PAS).
Aperçu
J’ai beaucoup parlé de ce blog et c’est parce que c’est super important. Vous devez le faire d’une manière ou d’une autre. J’aime faire mes esquisses en morceaux tout au long du semestre afin que ce ne soit pas une charge de travail énorme à la fin du semestre. C’est pourquoi je fixe le temps dans un calendrier et me fixe un délai pour le terminer.

En savoir plus sur les grandes lignes: Un Guide de la faculté de droit Décrivant
Questions de pratique
Quelque chose que beaucoup de gens (mon auto-inclus 1L) oublient de laisser du temps pour pratiquer des questions à choix multiples et à dissertation. Ce sont TELLEMENT importants. Pour réussir les examens de la faculté de droit, vous devez connaître le matériel à l’intérieur et à l’extérieur et savoir l’exprimer sous forme de dissertation et le traiter sous forme de choix multiples. Je pense que c’est une compétence qui peut être améliorée avec la pratique, alors PRATIQUEZ-la.
Beaucoup de mes professeurs proposent d’anciens examens que vous pouvez utiliser comme pratique et vous les passerez avec vous. C’est une étape inestimable à franchir; entendre directement du professeur comment il aimerait répondre à cette question et peut-être trouver des moyens de s’améliorer peut être si instructif et vous aidera à adapter vos études et votre préparation à leur classe spécifique. Les aides à l’étude commerciales peuvent également y contribuer. Certains de mes favoris sont les livres d’Exemples et d’explications et les livres Q&A. Je préfère toujours les questions pratiques du professeur car elles ressemblent le plus à l’examen que vous passerez.

Rencontrer des professeurs
Pour répondre aux questions pratiques des professeurs, vous devez les rencontrer pour les examiner et obtenir des commentaires. J’ai également tendance à mettre en évidence des endroits dans mon contour où j’ai une question ou je suis confus et j’essaie de clarifier cela par le professeur bien avant les examens afin que j’étudie une bonne loi précise.
J’aime aussi préparer des énoncés de règles faciles à mémoriser et demander l’avis de mon professeur à leur sujet et comment je pourrais les améliorer. J’ai constaté que cela heurte un peu les scores de mon essai parce que j’obtiens plus de points sur mes déclarations de règles.
J’aime aussi rencontrer des professeurs parce qu’ils ont juste beaucoup de bons trucs et conseils pour passer des examens. Après tout, ils font et notent l’examen, donc quels que soient les conseils qu’ils ont, il est probablement bon de savoir.
Être en bonne santé
Les examens sont stressants, mais vous ne voulez pas être physiquement épuisé en plus de cela. Alors que je me prépare aux examens académiques dans un mois, j’essaie également de me préparer physiquement et mentalement. Je commence à prendre une tonne de vitamines pour conjurer la maladie, j’essaie de manger des aliments sains, j’évite l’alcool, je rattrape mon sommeil, je bois beaucoup d’eau et j’essaie de frapper mon tapis roulant plusieurs fois par semaine. De plus, j’essaie de limiter mes facteurs de stress émotionnels, de prendre le temps de me détendre et de m’amuser et d’entrer aux examens avec l’esprit aussi frais et calme que possible. Il faut éviter de se brûler et rester en bonne santé pour réussir les examens à mon avis.